04/08/2011

Opéra Mosset rentre au port

31 07 2011  339 copie_DxOavec rajouts.jpg

L'aventure de « Didon au gré des flôts » est terminée, Enée, le prince troyen a amarré son antique navire pour la dernière fois ce mardi 2 août.

La mission que d'aucuns ont qualifiée d'impossible, a été menée à son terme avec satisfaction, grâce à la volonté et la ténacité d'une équipe soudée, active, battante et volontaire.

Le passage de relais entre Albert le hollandais et Karim le méditerranéen s'est effectué dans la sérénité, la confiance et le professionnalisme.

31 07 2011  098.JPGCette année Opéra Mosset a tenu le pari de faire naviguer sa « nau » dans les jardins du « Palau dels Reis de Mallorca » à Perpignan dans le cadre d' Eté66, festival de musique en Pyrénées Orientales . L'équipe technique a, entre deux représentations à Mosset, démonté le décor pour le remonter dans la journée à Perpignan.

Le spectacle terminé, les mêmes bénévoles, avec le soutien de la municipalité de Mosset, ont tout redémonté et, la nuit même, le bateau d'Enée regagnait son port. « Didon au gré des flôts » au palais, encore un challenge réussi pour Opéra Mosset.

reception 21 07 11  017.JPG

 

Côté scène, Lionel Berbain, dirigeait (pour la première fois) le grand chœur d'Opéra Mosset et laFidelissima de Perpignan avec ses instruments anciens, fragiles et précieux (violons, violoncelles, théorbe, contre basse et guitare baroque). 

Karim Arrim a su donner a cet opéra baroque du britannique Henry Purcell une couleur méditerranéene  grâce à sa mise en scène et sa scénographie épurées.

Les solistes, sous la houlette de Gerda Van Zelm, professeur au Conservatoire Royal de la Haye aux Pays Bas, ont charmé les amateurs venus les écouter au fin fond de la vallée de la Castellane et parfois dans des conditions météorologiques peu clémentes.

Quant au choristes, amateurs et bénévoles, ils ont donné tout leur dévouement et toute leur ferveur pour que cette pièce soit appréciée, ce que le public n'a pas manqué de faire savoir par les chaleureux applaudissements à la fin de chaque représentation. Une aventure se termine et, déjà, une autre pointe à l'horizon.

Mais ça c'est une autre histoire !

16/07/2011

Un Mossetant du collège Gustave-Violet au Palais de la Découverte

Des collègiens, dont Luuk de Mosset, du collège Gustave-Violet de Prades à l’honneur au Palais de la Découverte à Paris.

Tout au long de l’année les élèves de la 5e4 et la classe ULIS, ont participé à un projet « Graines d’explorateurs » avec le concours de l’INRP de Lyon et  l’expédition TARA Océans, aidés par de nombreux partenaires avec entre autre : l’aquarium de Banyuls, le club de plongée Réderis et le Conseil général 66 pour tous les transports dans le département. Collégiens à Paris.jpg

Les principaux objectifs étaient de favoriser l'éducation au développement durable, de favoriser le goût des sciences et la connaissance des métiers scientifiques, de mettre en place la démarche d'investigation à l'échelle d'une année scolaire, de favoriser la collaboration enseignants-chercheurs grâce à des partenariats entre l'éducation nationale et les organismes scientifiques et enfin de permettre un travail interdisciplinaire sur un projet de classe.

Ainsi les collégiens ont travaillé sur le thème de la biodiversité marine en s’appuyant sur la réserve de Banyuls/ Cerbère avec leur professeur de SVT Mme Turrel, le professeur de géographie Mme Llanas, le professeur de Physique M. Malla et  M. Gironés, aidés de Sylviane et de Tamara pour la classe ULIS.

A la fin de l'année scolaire 6 élèves sont « montés » à la capitale, au Palais de la Découverte, présenter leur travail finalisé par un poster et un diaporama qu’ils ont commenté aux autres collègiens venus des quatre coins de l’hexagone.

Ce forum était présidé par Mme Claudie Haigneré, Première femme spationaute française, ex-médecin-chercheuse-spationaute-ministre, aujourd’hui à la tête d’Universcience, établissement public qui doit devenir le grand centre français des sciences du 21ème siècle.

Durant cette « escapade  » parisienne les élèves ont pu apprécier le patrimoine historique et culturel de la capitale.

La prochaine étape aura lieu en 2012 avec le retour à Lorient du bateau Tara. Les « petites graines d’explorateurs catalans » espèrent bien y être !

21/06/2011

Le prix des Incorruptibles à Mosset

IMGP7139.JPG

 La 10e édition du prix littéraire attribué par les enfants, le Prix des Incorruptibles, a été célébré à Mosset, dont la bibliothèque est à la pointe dans la participation à cette manifestation.

En collaboration avec l'association « Grandir avec les Livres » de Marie-Jo Page, la municipalité et l'équipe enseignante, les élèves de l'Ecole des 3 Villages ont  lu et travaillé sur les 5 ouvrages séléctionnés pour cette 10° édition.  

IMGP7147.JPG

Le choix des CE2/CM1 s'est porté sur « Le pompier de Liliputia » et celui des CM2 sur « Tim sans dragon », livre primé par les enfants au plan national.

Pour animer la manifestation les élèves de la classe des « Grands » , accompagnés au sons de la flûte traversière de Patrick Méreau, ont cité à tour de rôles des citations d'auteurs divers et variés ayant trait à la lecture, aux livres et à ce qu'ils apportent.

Puis, en collaboration avec le CG66 un spectacle a été offert aux élèves rejoint par la classe des « petit ». C'est la compagnie « Toutemps » qui a proposé aux enfants leur lecture visuelle du livre « Les arbres pleurent aussi » d'Irène Cohen-Junca.

Théatre, marionettes, Cie Toutemps, CG66, fête du livre vivant

 Dans un théatre de marionnette au graphisme puissant  Bernadette Chaix et Benoit Szczurek ont retracé le « journal d'Anne Franck » sous les yeux éblouis des enfants.

Après le spectacles ils ont discuté à bâtons rompus avec les interprètes avant que leur soit remis un cadeau réalisé par « l'atelier automne du livre » et qu'un goûter leur permette de terminer cette après midi agréablement.

Grâce à sa passion, Marie-Jo, bibliothécaire à Mosset,  donne aux enfants de l'Ecole des 3 villages le goût de la lecture en leur faisant régulièrement découvrir des livres.

Rendez-vous à l'an prochain pour la 11e édition du Prix des Incorruptibles.