20/03/2013

Descansa en pau Hubert

La solitude hivernale du petit hameau de Brézes a été le théâtre de la triste disparition de Hubert Belmas, qu'un accident domestique a emporté.
Il a été accompagné vers sa dernière demeure, sous un ciel neigeux, par une foule importante dans laquelle famille, amis d'enfance, voisins et habitants de Mosset se sont recueillis dans la peine. Lors de la cérémonie religieuse un hommage lui a été rendu ainsi :
La famille du Ciel.
Lorsqu'un  être cher nous quitte, la famille ne se détruit pas, elle se transforme.
Une part d'elle va dans l'Invisible.
On croit que la mort est une absence, alors qu'elle est une « présence secrète ».
On croit qu'elle crée une infinie distance, alors qu'elle supprime toute distance en ramenant à l'Esprit ce qui se  localisait dans la chair.
Plus il y a d'êtres qui ont quitté le foyer, plus les survivants ont d'attaches célestes.
Le ciel n'est plus uniquement peuplé d'anges, de saints inconnus et du Dieu mystérieux, il devient familier. C'est la maison de famille et son étage supérieur, et du haut en bas, le souvenir, les secours, les appels se répondent. »
A ses parents, frères et sœur, neveux et nièces et toute sa famille, à ses voisins de Brézes, dans la peine depuis la disparition de Paul, et aux amis de Hubert, nous adressons nos condoléances les plus attristées. 

Commentaires

hubert , a toujours dans mon coeur, amitié a la famille .

Écrit par : anglada | 03/04/2013

Les commentaires sont fermés.