22/12/2012

5e soirée "Contes & Soupes"

IMGP5352.JPG
La nuit était fraîche mais cela n'a pas empêché les inconditionnels de monter à la dans la haute vallée de la Castrellane pour assister à la 5e soirée organisée conjointement par la Coume et l'association « Grandir avec les livres » de Marie Jo Page qui, pour ouvrir la soirée, a chaleureusement remercié le journal des Mossetans qui a cessé son activité et qui a remis à l'association son reliquat financier lui permettant ainsi d'augmenter son volume de livre.
 
Puis ce fut au tour de Sandrine Rouquet de nous amener au pays des « Contes de ses origines ».
 
Après avoir évoqué son passage en pays catalan lors de son périple pédestre de Lille à Barcelona, cette ancienne contrôleuse aérienne qui a quitté son perchoir de chef d'orchestre avec les avions pour musiciens « où son âme étouffait » , nous a transporté dans cette terre d'origine (le Tarn) que nourrit l'évocation des personnages et des situations, drôles, poétiques, tristes. Elle fait écho à la jovialité perceptible dans la langue de ce pays : l’occitan.

IMGP5358.JPG

« La naïveté des gens de la campagne mais aussi leur audace, leur malice sont saisies avec tendresse dans ces peintures mouvantes. Portées avec enthousiasme, elles ouvrent sur un instant où l'innocence reprend ses droits permettant à célébrer à l'unisson sa joie de vivre.
La vie nourrie par ces histoires prend à nouveau tout son sens. Petit à petit un chemin se trace. Les contes n’y montrent plus seulement la voie : ils sont eux-mêmes une voie à suivre, des mots à incarner, une parole à donner à d’autres chercheurs de sens…
Ma voix s’ajoute donc à toutes celles qui portent cette parole venue du fond des temps. »

IMGP5393.JPG


La soirée devant un feu de bois s'est poursuivie par une dégustation de soupe diverses et variées, de gâteaux  et desserts préparés soit par les organisateurs soit par les participants le tout accompagnés de jus de pommes locaux, de cidre normands vraiment fermiers et de muscat d'ici.
 
Le rendez-vous est pris pour la 6e édition.

Les commentaires sont fermés.